PHILIPPE JUVENETON

Philippe Juveneton - metteur en scène et comédien

J'ai toujours tenté dans mes spectacles d'aller à la rencontre de l'Ame Humaine. Le théâtre tend à la vérité objective, l'utopie est espérance...hamlet-lointain.jpg

Après des études universitaires en Psychologie à Toulouse Mirail, puis en Histoire de l'Art à Paris I, Philippe Juveneton s'oriente finalement vers le Théâtre en suivant le cursus de l'Université Paris VIII.
En 1984, il a 22 ans lorsqu'il se forge à la comédie avec Serge Decrammer et fait ses débuts sur les planches en interprétant les personnages de Stephen dans "Le Premier" d'Israël Horovitz, Lucky dans "En attendant Godot" de Beckett et plusieurs rôles dans "Bastringue" de Karl Valentin.
En 1986, il s'essaie à la mise en scène avec le texte de Sam Sheppard "L'ouest le vrai". Montrant un goût prononcé pour les auteurs modernes et contemporains, il s'attache à présenter des textes reconnus comme ceux tirés du répertoire de Bernard-Marie Koltès ("Dans la solitude des champs de coton") ou encore Nathalie Sarraute ("Pour un oui pour un non"), mais s'intéresse également aux auteurs moins connus comme Paul Quillien dont il met en scène "Faux Pas".
En 1990, il effectue un stage de huit mois de régie générale au CFPTS de Bagnolet, qu'il mettra par la suite en pratique pendant un festival, au Roseau Théâtre, à Avignon.
En 1992, après une rencontre déterminante avec Pascale de Boysson et Laurent Terzieff, où il travaillera sur L'homme assis de BAUER ainsi que Richard II de SHAKESPEARE, mise en scène Yves GASC (de la comédie française). Philippe Juveneton décide alors de participer à la création de la Cie Ô de Sable, avec laquelle il montera des textes d'auteurs contemporains: 1992 Home de David STOREY -1993 Piège pour un homme seul de Robert THOMAS -. 1994 Des étoiles dans le ciel du matin d'Alexandre GALIN -1995 Passagères de Daniel BESNEHARDT & Toi et tes nuages d'Eric WESPHAL -1996 Eugénie Grandet de BALZAC - 1998 Vivement la guerre de Désiré DELAVIE- tous seront présentés à Paris.
En 2001, il s'installe en Aveyron en même temps que la Cie, et tente de poursuivre la direction artistique de l'Ô de sable avec l'objectif de développer le théâtre en milieu rural. Il met en scène en 2003 "L'histoire des ours Pandas" de Matéi Visniec interprète en 2008 « Hamlet » de Shakespeare dans une adaptation pour un seul en scène. En 2010, il met en scène et joue lui dans "Délire à deux », d'Eugène Ionesco.
Parallèlement il intervient dans plusieurs cours pour adultes amateurs et fait une cinquantaine de mises en scène de comédies d'auteurs contemporains.
Durant  cinq ans, Philippe Juveneton a été artiste associé des ATP / Espaces culturel villefranchois.
Aujourd'hui centré sur la pratique amateur, il intervient également dans les collèges et les lycées du département pour mettre en oeuvre différents projets.
Une place prépondérante est toutefois réservée à la recherche artistique, qui se nourrit de silence, de soupir, et de conviction.